416-654-9600
1293 St Clair Avenue West, Toronto
Voir nos conseillers en voyages
416-654-9600
1293 St Clair Avenue West, Toronto

Se masquer pour le plaisir : les meilleurs carnavals du monde

« Carnaval » et « Mardi gras » évoquent sans aucun doute certaines des fêtes annuelles d’avant Pâques les plus légendaires au monde. Les deux événements sont reliés par une origine partagée et même certaines traditions culturelles. 

 

Le carnaval est une saison entière, mais le Mardi Gras est une journée spéciale et particulière. Les deux fêtes se célèbrent dans des pays ayant en partie les mêmes traditions catholiques.  

 

Le calendrier est le meilleur point de référence pour comprendre le déroulement des événements. Avant Pâques, les fervents catholiques respectent le carême, une période de prière solennelle et d’abnégation de 40 jours qui précède ledit jour de Pâques.   

 

Le Mardi Gras a lieu le mardi précédant le carême. Comme le « gras » du nom le laisse sous-entendre, les gens en profitent pour se gâter avec toutes sortes de sucreries, friandises et aliments riches dans un dernier élan de gourmandise avant de mettre un frein au plaisir pour le carême.   

 

Dans plusieurs endroits, l’idée d’un grand festival de gâteries et de péchés mignons avant le carême dure plus longtemps que le Mardi Gras. C’est là que le carnaval entre en jeu. Le mot carnaval vient du latin et signifie « ne pas manger de viande ».  

 

Aujourd’hui, carnaval est synonyme d’une période prolongée de festivités et réjouissances, avant de faire place au Mardi Gras. 

 

Originaires d’Europe, ces festivités se sont étendues au Nouveau Monde où elles ont fait naître des habitudes qui leurs sont propres. Maintenant, deux des plus grandes célébrations d’avant-carême ont lieu dans les Amériques. 

 

Lequel des deux événements pourrait facilement se retrouver sur votre liste d’expériences à vivre au moins une fois dans votre vie ? 

 

CARNAVAL DE VENISE

Venise est la vitrine des célébrations du carnaval européen, avec trois millions de visiteurs chaque année. Les festivités durent environ deux semaines et se terminent au Martedi Grasso (Mardi Gras). Pâques change de date chaque année, donc il en va de même pour les dates du carnaval. 

 

Le carnaval de Venise date de plus de mille ans et sa marque distinctive est depuis des siècles ses masques fantastiques. À partir des années 1300, entre le 26 décembre (le lendemain de Noël) et Mardi Gras, les règles de classe strictes en matière de consommation étant levées, les Vénitiens avaient la permission de se vêtir comme ils le souhaitaient et de porter le masque. L’anonymat du déguisement permettait aux classes inférieures et supérieures de socialiser, alors que des fêtes et des bal extravagants se tenaient dans la riche ville commerçante, où les artisans fournissaient des produits de luxe à la haute société.  

 

Les fabricants de masques jouissaient d’un haut statut dans la société, créant traditionnellement du cuir, de la porcelaine ou le célèbre verre vénitien. Les styles particuliers ainsi que leurs différents noms sont toujours utilisés, souvent pour des personnes de professions différentes, y compris les masques étranges à long nez, les yeux de chat, les demi-masques que l’on tient avec un manche et ceux en porcelaine que l’on porte avec chapeau tricorne et une cape. 

 

Les masques sont, encore aujourd’hui, au cœur de l’expérience du carnaval de Venise. Les visiteurs peuvent acheter des masques souvenirs ou de grand art toute l’année, dans toutes les gammes de prix et dans les quatre coins de la ville. De nos jours, la plupart des masques italiens sont faits de matériaux plus légers, souvent peints à la main avec une feuille d’or et décorés de plumes et même de pierres précieuses, artificielles et réelles.

 

Les deux événements principaux de la version moderne du carnaval de Venise sont le concours du plus beau masque et les bals masqués, où le style et l’hospitalité italiens épiques battent leur plein.  

 

MARDI GRAS DE NOUVELLE-ORLÉANS

C’est à l’histoire française de la Louisiane que l’on doit la réputation actuelle de la fête d’avant Pâques la plus célèbre d’Amérique du Nord. Les données historiques ont permis de constater que le premier Mardi Gras fut célébré sur le continent en Louisiane en 1703 et qu’il était encouragé par des gouverneurs de France. C’est à cette époque que les éléments de base du Mardi Gras moderne furent établis, y compris les sociétés masquées, les bals fastueux et les processions.

 

D'autres traditions ont suivi le pas, allant des festivités du soir éclairées aux flambeaux pour apporter une touche de romance; un défilé de chars complexes et sophistiqués; la parade de Rex; le roi du carnaval; et le choix de couleurs officielles pour la version locale de l’événement, soit le violet, le vert de l’or. En 1875, le Mardi Gras fut désigné comme journée fériée en Louisiane et l’est toujours aujourd’hui.  

 

Les célébrations de la Nouvelle-Orléans durent beaucoup plus longtemps que la journée seule du Mardi Gras. Ici, la fête commence au 12e jour de Noël, le 6 janvier. Elle est associée à l’Épiphanie, soit le jour où les trois rois bibliques arrivèrent pour accueillir l’enfant Jésus. C’est aussi l’origine de la tradition de l’emblématique gâteau du roi (ou king cake), à l’intérieur duquel on a dissimulé une minuscule figurine en forme de bébé. On dit que celui ou celle qui la trouvera figurine dans son morceau de gâteau aura beaucoup de chance (autrefois, la chance de devenir roi !).   

 

De nos jours, d’autres éléments locaux sont incorporés à l’événement, tels que la musique jazz, évidemment, et des colliers de perles venant des chars de parade qui défilent. 

 

Une image contenant personne, bâtiment, extérieur

Description générée automatiquement

 

Le Mardi Gras de NOLA (abréviation anglaise pour New Orleans et Louisiana) s’avère la fête masquée la plus importante du continent. Perpétuant la tradition de l’ancien monde voulant que les masques permettent l’anonymat et l’égalité entre les classes, ceux-ci demeurent obligatoires sur les chars de parade, et pratiquement universels au sein des fervents fêtards du Mardi Gras lui-même.  

 

LE CARNAVAL DE RIO

Le carnaval de Rio de Janeiro est le plus grand carnaval au monde, avec plus de deux millions de personnes qui célèbrent chaque jour dans les rues de la populaire ville balnéaire du Brésil.

 

Il a été initié dans les années 1600 par des colons portugais qui aimaient faire la fête. Vers 1800, les célébrations comprenaient des bals masqués, et au début des années 1900, les Africains du Brésil transformèrent le carnaval en y introduisant la samba, ce qui marqua le début de la version brésilienne du carnaval que nous connaissons aujourd’hui.  

 

Le carnaval de Rio commence le vendredi qui précède le début du carême et se termine au Mardi Gras. Aujourd’hui, on compte environ 200 écoles de samba ou sociétés de quartiers avoisinant qui construisent et fabriquent des chars et des costumes thématiques extravagants pour la parade dans le sambodrome (lieu destiné au défilé), lequel est entouré de loges privées et de gradins pour offrir à tous les spectateurs une excellente vue sur le spectacle.  

 

 

Pendant le déroulement la parade dans le sambodrome, les rues de toute la ville ainsi qu’à l’extérieur de celle-ci, sans oublier les plus élégantes salles de bal, sont animées par encore plus de fêtards. Tandis que le sambodrome et la salle de l’hôtel Copacabana sont payants, le carnaval de rue avec des centaines de bandas (fanfares) est, quant à lui, ouvert à tous.

 

Contactez l’une de nos conseillères ou l’un de nos conseillers en voyages pour commencer la planification de votre voyage festif ! 

check