416-654-9600
1293 St Clair Avenue West, Toronto
Voir nos conseillers en voyages
416-654-9600
1293 St Clair Avenue West, Toronto

Où peut-on observer l’oiseau national des Bahamas aux plumes rose bonbon ?

Destination : Les Bahamas 

Le flamant des Caraïbes est un symbole emblématique des tropiques, avec son plumage rose vif dressé contre les eaux turquoise, les feuilles vertes des palmiers et les tons pastel des immeubles environnants. Mais il est aussi, et heureusement, l’oiseau national des Bahamas, où il a été sauvé de l’extinction grâce à des projets de conservation. Les îles des Bahamas sont peut-être l’un des meilleurs endroits au monde pour rencontrer et observer de près ce magnifique oiseau échassier que l’on croirait sorti d’un dessin animé. 

 

Fait intéressant : les mêmes caroténoïdes qui donnent la couleur orange aux carottes et la couleur rouge aux tomates mûres sont aussi responsables de l’extravagant rose des flamants roses. Effectivement, on en trouve dans les algues roses microscopiques que mangent les crevettes Artemia saline (c’est aussi ce qui explique pourquoi les crevettes deviennent roses lorsqu’on les fait cuire), et puisque les flamants se nourrissent principalement de ces algues et de ces crevettes, ce sont leurs plumes qui deviennent roses… Il n’est donc pas étonnant que « flamboyance » soit le terme utilisé pour désigner un groupe de flamants !  

 

Voici trois des meilleurs endroits aux Bahamas où l’on peut contempler la flamboyance des flamants dans toute leur splendeur :

 

 

Ardastra Gardens, Nassau

 

Les Ardastra Gardens (ou jardins Ardasta) à Nassau (photo du haut) est le seul centre de conservation de la faune des Bahamas. Ne manquez pas le spectacle de flamants présenté trois fois par jour au cours duquel on peut les voir défiler dans toute leur grâce et de très près à l’intérieur d’un enclos en lattes de clôture blanches.  

 

On serait presque tenté de croire que les flamants sont le produit de l’imagination de Dr. Seuss par exemple, avec leurs couleurs vives et forme curieuse, mais ils sont bel et bien une merveille originale, voire excentrique de la nature. Au cours du spectacle, les majestueux oiseaux s’approchent de vous le bec bien haut et dans une démarche disciplinée. C’est un superbe spectacle auquel assister !

 

 

Baha Mar, île de New Providence  

 

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de yoga avec des chiots ou même avec des chèvres ? Les Bahamas ont décidé de passer à un autre niveau avec la pratique du yoga en compagnie de flamants ! Pratiquez vos postures en compagnie de ces oiseaux au cou flexible au luxueux centre de villégiature Baha Mar.

 

Image fournie par Baha Mar

 

Ici, les flamboyants oiseaux sont très amicaux et parfois même un peu loufoques, essayant d’imiter vos poses de yoga tout près de votre tapis ! Les séances de yoga avec les flamants ont lieu les samedis matin et vous pouvez réserver votre place par le biais du spa Baha Mar.

 

 

Flamingo Cay, Nassau

 

Flamingo Cay est un habitat qui contribue à préserver la population des flamants des Caraïbes. Vous pouvez vous joindre à eux lors d’une marche matinale alors qu’ils atterrissent nonchalamment sur la magnifique plage de sable blanc, et aussi participer à une expérience plus intime avec eux dans le cadre de l’activité Flamingo Encounter offerte par le Baha Mar. 

 

 

Parc national d’Inagua, île de Great Inagua

 

Le parc national d’Inagua a été fondé dans les années 1960 par le Bahamas National Trust (le Fonds national des Bahamas) dans le but de protéger la population de flamants plutôt rare de l’époque. Le parc de près de 90 000 hectares est le domicile de la plus importante colonie au monde de flamants des Caraïbes (ou de flamants antillais).

 

Flamants à Inagua – Image fournie par le Ministère du tourisme et de l’aviation des Bahamas

 

Depuis le début des années 1900, la population de flamants suscitait une inquiétude grandissante, et la création du parc national d’Inagua a permis à l’animal d’être sauvé de l’extinction et de revenir à une colonie qui aujourd’hui compte plus de 50 000 oiseaux. Le parc contribue même à accroître le nombre de flamants dans d’autres régions, à l’extérieur des Bahamas, et est désormais désigné comme zone humide et protégée. Vous aurez compris qu’il s’agit donc d’un vrai paradis pour les ornithologues, amateurs et professionnels ou tout amoureux de la faune pour sa richesse rose flamboyante.

  

 

Votre voyage commence dès la planification ! Communiquez avec l’un de nos conseillers ou l’une de nos conseillères en voyages dès maintenant et concrétisez votre rêve de voir les Bahamas… 

 

Crédits d’images comme indiqué. Image du haut : Ardastra Gardens & Wildlife Conservation Centre

 

 

Tous droits réservés. Vous êtes autorisé à partager le contenu de cette page, mais sa publication, diffusion, réécriture ou redistribution est interdite.

 

check